Jump to Navigation

Utilisation des moyens municipaux à des fins de campagne électorale

Bonjour,

J’ai reçu le 3 février un courrier recommandé avec AR du maire, daté du 31 janvier (cf. lien et pièce jointe ci-dessous), faisant état de soi-disant plaintes de parents que nous avions rencontrés à la sortie de l’école,  dans le cadre de notre communication de campagne électorale.

Ce courrier a été transmis par e-mail à la totalité des parents d’élèves, sur la base sans doute du fichier scolaire, accompagné d’un petit mot du Directeur Général des Services de la Mairie.

Vous trouverez ci-joint ma réponse ci-dessous (lien).

Bien évidemment, les éléments avancés par le maire sont faux : la sortie de l’école n’est pas assimilable à l’enceinte de l’école, et nous n’importunons pas les enfants (peut-être ne sait-il pas que ce sont les parents qui votent et non leurs enfants ?).

Ce courrier du maire sortant est purement électoral : outre que le maire a été incapable de fournir une quelconque preuve des plaintes des parents (notre démarche a toujours été courtoise, et a reposé sur une écoute volontaire des parents), sa large diffusion par mail, avec un faux intitulé de notre liste (est-il besoin de rappeler que nous sommes une liste d’intérêt général ?) montre une volonté de nuire politiquement, loin des préoccupations d’un maire soucieux de la sécurité de ses concitoyens.

Le maire se soucie beaucoup moins de la sécurité des parents et des enfants quand il fait condamner avec de gros blocs le petit parking utilisé par les parents pour attendre à l’arrêt du bus au croisement du Chemin des Méjeans et de la D10, ceci dans le seul but d’empêcher le bus de campagne d’une liste concurrente de stationner. Cette situation est génératrice de réels dangers pour la sécurité, faute de zone d’attente adaptée.

Passons sur la méconnaissance du droit français applicable en la matière –volontaire sans doute- que ce courrier démontre. En revanche, il est extrêmement grave que les lettres à en-tête de la Mairie et le fichier communal soient utilisés systématiquement pour nuire aux autres candidats. Les parents ont-ils donné leur adresse mail pour que le maire l’utilise à des fins électorales ? Je ne le pense pas.

Nous souhaitons vivement rester sur un combat politique propre et sain, nous communiquons presque exclusivement sur la liste VIVRE A VENTABREN et notre projet pour le Village, notamment en ce qui concerne l’Education de nos enfants. Mais nous ne pouvons laisser faire le maire sans réagir quand il déshonore la campagne électorale et la politique en s’abaissant à des manœuvres politiciennes de ce niveau.

Nous comptons sur vous pour qu’à travers l’élection de VIVRE A VENTABREN, la vie politique redevienne saine dans le village.

Ventabrennement vôtre,

Brigitte HERUBEL et la liste VIVRE A VENTABREN



Main menu 2

Dr. Radut Consulting