Jump to Navigation

NEWSLETTER N°32 du 4 janvier 2017: IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUEST DU PAYS D'AIX

Il était une fois dans l'ouest du Pays d'Aix

Décidons mieux, décidons ensemble

Ventabren, le 4 janvier 2017

IL ETAIT UNE FOIS DANS L’OUEST DU PAYS D’AIX ...

Chers Ventabrennais(es),

En tout premier lieu, nous voulons vous souhaiter une bonne et heureuse année. Que 2017 vous apporte le bonheur et la santé tant souhaités pour chacun.

Encore une fois, notre Maire a réussi à faire parler de lui en ces fêtes de fin d’année ! L’an dernier, c’était sa tentative pour faire bénir la crèche installée à la mairie. Cette année, c’est « organiser » (ou mettre en scène) la traque des cambrioleurs… Une fois de plus sur un sujet sérieux, traumatisant pour ceux qui en sont les victimes, le Maire joue les Zorro et compte en finir avec les cambriolages en affichant ses « muscles » et en menaçant les cambrioleurs « d’une bonne rouste ». Une patrouille nocturne « à l’américaine », mobilisant la moitié de l’effectif policier municipal (2 agents), gyrophare actionné pour mieux dissuader (ou prévenir) et avec un journaliste à bord pour mieux faire parler de lui.

Au-delà du ridicule, c’est l’image du village qui souffre de ce nouveau coup médiatique : sommes-nous bien certains que ces messages anxiogènes ne fassent pas une publicité néfaste aux intérêts des Ventabrennais et diminuent l’attractivité de notre village ?

En matière de sécurité, nous approuvons le système des « voisins vigilants » mis en place par la municipalité et signalé à l’entrée de l’agglomération. Il s’agit de déployer des moyens pour promouvoir plus encore la solidarité entre voisins. Mais en matière de personnel municipal, la comparaison avec les communes voisines montre que notre commune dispose d’un personnel de police réduit (4 personnes) alors que notre village est très étendu. D’après nos informations, un des gardes champêtres aurait même été transféré tout récemment aux services techniques, ce qui est paradoxal quand on prône le renforcement la sécurité ! Alors que la sécurité devrait être traitée comme un sujet sérieux, qui impose une stratégie collective définie avec les habitants, le maire comme à son habitude a trouvé un nouveau gadget (après les kits anti-cambriolages) avec cette campagne d’affichage, peut-être pour faire oublier sa politique sécuritaire inefficace (+12% de cambriolages selon la préfecture en 2016). Le préfet intervient d’ailleurs dans les colonnes de La Provence pour le recadrer en raison des excès qu’il relève dans ses déclarations et dans ses actes, rappelant que  les pouvoirs du maire en matière de police ne sauraient empiéter sur les attributions de l’Etat, seul en charge de la sûreté publique.

Ci-joint les deux articles parus dans La Provence des 29 et 31 décembre, ainsi que le recadrage du Préfet mais aussi une pétition lancée par un Ventabrennais pour encourager la municipalité à supprimer sans tarder ces nouveaux panneaux qui ternissent l’image de notre beau village.

Nous vous incitons, si vous ne l’avez déjà fait, à signer cette pétition sur internet :

Pétition - conseil municipal de ventabren: Encourager la municipalité à supprimer ces nouveaux panneaux aux entrées de notre village.

Les 6 élus de VIVRE A VENTABREN



Main menu 2

Dr. Radut Consulting