Jump to Navigation

Signature de la Charte Anticor

Brigitte HERUBEL, tête de liste de Vivre à Ventabren, a signé samedi 1er février la charte nationale ANTICOR, pour lutter contre la corruption en politique.

 

NOUS AVONS ETE DES PRECURSEURS !

 

Nous avions mis en préalable à la participation à notre liste électorale la signature d’une charte éthique, mise en ligne dès septembre 2013 sur notre site. Cette charte définissait un certain nombre de principes éthiques et de règles strictes qui dirigeraient nos actions, pendant la campagne et quand nous serions élus. Ces principes se retrouvaient traduits dans nos premiers engagements publiés dans le cadre de notre réflexion sur la démocratie locale et la transparence. Ils sont tous intégrés dans la charte ANTICOR signées hier.

Cette signature a eu lieu à FUVEAU en présence de Jean-Claude ROGER, représentant départemental du juge HALPHEN, initiateur de la démarche et comme juge anti-corruption bien connu. Sept têtes de liste de communes des Bouches-du-Rhône, dont VIVRE A VENTABREN, ont d’ores et déjà signé cette charte.

La presse régionale assistait à cette première (voir article ci-dessous).

Loin d’être une simple déclaration d’intention sur la corruption, ce document détaille un ensemble d’attitudes et de règles relatives à l’ensemble de la vie publique, et promet un suivi et des mesures de dénonciation en cas de non-respect une fois élus. Qu’on en juge par le contenu des têtes de chapitre :

  1. Non cumul et limitation des mandats et des fonctions exécutives
  2. Les bonnes pratiques de gestion.
  3. La transparence sur les intérêts du candidat et les indemnités de ses élus.
  4. Une reconnaissance de l’opposition qui devra être représentée dans toute structure financée par la commune.
  5. La participation citoyenne.
  6. La publicité des informations (compte rendu des commissions, subventions attribuées etc.) pas de rétention d’infos publiques
  7. Le traitement des atteintes à la probité.
  8. La prévention du trafic d’influence.
  9. Le choix des organismes financiers (emprunts de la commune).

Nul doute que les électeurs, fatigués de ces comportements récurrents de politiques que nous dénonçons, seront sensibles à cette démarche éthique et à nos engagements.

Si vous voulez plus d’informations sur la charte ANTICOR: http://www.anticor.org/nos-chartes-ethiques/municipales-2014/

L'article de la Provence: 

 



Main menu 2

Dr. Radut Consulting