Jump to Navigation

Bouc Bel Air réagit à l'amende.

La commune de Bouc-Bel-Air, comme beaucoup d’autres dans la région, ne respecte pas la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) qui contraint lescommunes de plus de 3500 habitants à affecter 25% de l’ensemble de leur parc immobilier au logement social. Ce non-respect des quotats condamne la ville à s’acquitter de lourdes amendes qui se sont
élevées à 400 000 Euros ces deux dernières années.



Main menu 2

Dr. Radut Consulting