Jump to Navigation

Samedi 13 Fev.2016 Newsletter n°21 "Prête moi ta plume ..."

Décidons mieux, décidons ensemble

Chers Ventabrennais, chères Ventabrennaises

Lors du Bulletin d’informations Municipales du mois de décembre 2015, le Maire a ouvert une tribune à son directeur général des services dans laquelle ont été tenus des propos parfaitement infondés à l’encontre des membres de l’opposition.

Nous sommes las comme vous, de ces polémiques agressives et stériles dans lesquelles on voudrait réduire le débat démocratique dans notre commune. Ces méthodes ne sont que le reflet d’un choix peu glorieux des détenteurs du pouvoir, ceux qui refusent le débat, qui calomnient, qui insinuent, sans aucune preuve à l’appui, avec son corollaire : la pensée unique !

Nous ne pouvons cacher notre amertume à la lecture de ce pamphlet à charge émanant d’un fonctionnaire sur le départ avec lequel nos rapports étaient plus que cordiaux,  sympathiques  et qui, agissant ainsi, prend le risque de mettre sa carrière en péril en outrepassant l’obligation d’un devoir de réserve imposé à tout agent public, lui interdisant de s’exprimer sur les affaires politiques de la commune. Nous lui avons évidemment demandé des explications ;  or, il n’a pu en fournir aucune justifiant la violence des propos rédigés.

Chers Ventabrennais, vous l’aurez bien compris, M. Meggiato n’est que le dindon d’une farce pathétique, la marionnette peu honorable d’une équipe sans courage qui, incapable de débattre loyalement, s’abaisse à des manœuvres détestables.  S’il nous est facile de démontrer que tous les arguments avancés sont mensongers (et nous tenons à disposition de quiconque voudrait en prendre connaissance les preuves de leur inexactitude), nous nous contenterons de saluer le travail des fonctionnaires impliqués bien involontairement dans cette mascarade. Qu’ils reçoivent nos plus sincères excuses pour le travail que les règles de la démocratie leur imposent c’est-à-dire la transparence des procédures, la transmission des pièces des dossiers, l’information des contrats publics, etc. Tout ce qui constitue le contrepoids de l’argent public et permet à quiconque de demander des comptes … à fortiori les élus de l’opposition dont nous rappellerons que la raison même de leur présence est de jouer le contrepoids nécessaire à l’exercice de tout pouvoir dans une démocratie.

Vivre à Ventabren est fière de se battre pour sauvegarder la démocratie dans notre commune.

Vive la République, Vive la France !

 



Main menu 2

Dr. Radut Consulting