Jump to Navigation

NEWSLETTER n°26 « URBANISATION : UN DOUBLE LANGAGE »

Vivre à Ventabren

Décidons mieux, décidons ensemble

NEWSLETTER n°25 « Les Ventabrennais inquiets de l'urbanisation à marche forcée et du double langage du Maire »

A propos d’un article paru dans La Provence :

            L’article de la Provence diffusé le 18 sept (ci-après) confirme la légitime préoccupation des  Ventabrennais sur l’urbanisation à venir de notre village et la forte attente des résidents concernés. 

Nous sommes satisfaits que notre travail ait permis de révéler au grand public la signature du Contrat de Mixité Sociale (CMS). Contrat par lequel, après tant d'années  d'immobilisme, le Maire engage la commune à se soumettre à l’obligation (datant de 2008) de réaliser des logements sociaux.

Nous sommes très inquiets du double discours tenu par le Maire dans l’intimité de réunions en petits comités ou lors de dîners en ville. Il est en totale contradiction avec les décisions prises et signées par la majorité en place, de construire 500 logements sociaux et 500 à l'accession libre. 

Cela renforce l’exaspération des citoyens vis-à-vis des hommes politiques, incapables d’assumer leurs engagements ; ce qui est encore plus choquant lorsque l’on prétend vouloir porter la parole du peuple à l’Assemblée Nationale. 

 Nous savons par nos rencontres avec le Préfet que les communes qui n’appliqueront pas les termes de leur contrat seront sérieusement sanctionnées. 

S’il n’avait pas l’intention de l'appliquer, pourquoi le maire a-t-il engagé Ventabren dans la signature de ce CMS…au risque de décrédibiliser un peu plus la commune et avec la certitude de subir de nouvelles sanctions financières ? 

Ce double langage n’est plus acceptable.  

Vivre à Ventabren se tient aux côtés de ceux qui prônent la concertation, le dialogue et la transparence. L’application des obligations légales  doit être faite au mieux des intérêts locaux. Nous restons vigilants sur les conséquences des engagements que le Maire a pris pour la commune au nom de tous les Ventabrennais.

Brigitte HERUBEL, pour les 6 élus de Vivre à Ventabren.

Ci-après l’article de La Provence du 18/09/2016.



Main menu 2

Dr. Radut Consulting