Jump to Navigation

VENTABREN

Ventabren est une jolie commune de 5000 habitants, située à 15 km à l’ouest d’AIX-EN-PROVENCE et à une trentaine de km au Nord de Marseille, où il fait bon vivre.

Sa situation exceptionnelle, à égale distance à 17 km de la gare TGV et de l’aéroport de MARSEILLE-PROVENCE,  en fait un site d’habitat apprécié des actifs des zones de services voisines : AIX-LES-MILLES ou l’ARBOIS, et les centres d'activité urbains à proximité (AIX, MARSEILLE, SALONS...). En contrepartie, VENTABREN est resté un village résidentiel, avec peu d’activité commerciale, artisanale, agricole, et a fortiori industrielle.

Cet habitat est très ancien, comme en atteste l’Abri aux Bœufs occupé il y a 8000 ans (à la base des falaises de la Vallée de l’Arc), le Camp Marius, « éperon barré » celto-ligure au-dessus de l’aqueduc de ROQUEFAVOUR, ou les implantations également celto-ligures voisines de Roquepertuse et au-dessus, de Sainte-Propice. Le village lui-même s’est édifié vers le 12ème siècle, dans l’ombre protectrice du château construit par la Reine Jeanne, Reine de Jérusalem et de Sicile, Comtesse de Provence.

Le territoire de 28,5 km2 couvre des zones géographiques diversifiées :

  • Au nord, un plateau à végétation de garrigue clairsemé à faible habitat,
  • Au centre, une large vallée coupée en deux (Autoroute au Nord, D19 au sud)  par des petites collines, sur laquelle a été implanté l’habitat, relativement diffus, constitué le plus souvent de maisons individuelles avec un grand terrain,
  • Au sud, une zone de plateaux de garrigue et pinèdes ou chênes kermès clairsemés : la Plaine du Cimetière, La plaine du Ban, sur laquelle s’adosse le vieux village de ruelles étroites et de hautes maisons de pierre, sous l’ombre du château et autour de l’Église du 18ème siècle. Ces plateaux viennent mourir au sud sur la belle vallée de l’ARC (dans laquelle se baignaient jadis deux adolescents qui allaient devenir Cézanne et Zola), restée assez sauvage, qui marque la limite de VENTABREN avec  VELAUX.

 

Parmi les richesses touristiques de VENTABREN :

  •  les ruines du Château de la Reine Jeanne (non visitables), où l’on peut encore voir de beaux éléments d’architecture médiévale : citernes et caves creusées dans la roche, utilisation des matériaux selon leur fonction, époques d’enrichissement des constructions,
  • Le vieux village et la charmante église villageoise, aves les ruelles et les jardinets en terrasse autour, très prisées par les photographes de mariages,
  • Et surtout l’aqueduc de Roquefavour, plus grand aqueduc en pierre du monde, 2 fois plus haut et 2 fois plus large que le Pont du Gard, construit en une dizaine d’années au milieu du 19ème siècle par un jeune ingénieur de 26 ans pour répondre aux besoins en eau de Marseille induits par l’explosion des échanges avec les « colonies » de la révolution industrielle.

 

Pour flâner en ligne, cliquez ci-dessous:

             Mairie de VENTABREN

             Fiche WIKIPEDIA de VENTABREN

             Données INSEE synthétiques sur VENTABREN

             Données INSEE détaillées sur VENTABREN

             Paroisse de VENTABREN, avec d’intéressantes notations historiques

             PLU de VENTABREN

             Découpage cadastral de VENTABREN



Main menu 2

Dr. Radut Consulting